Archives du mot-clef Innovation

APPEL À PROJETS BIO’INNOV 2017 ! [Ouvert]

La 11ème édition de BIO’INNOV est lancée !

Vous aussi, participez en proposant votre projet innovant positionné sur les secteurs Bio et soyez l’un de nos 8 Lauréats 2017 !

Dossier de candidature et règlement  : Candidature Bio’innov2017

Plaquette de présentation : Plaquette de présentation

Pour qui ? Pourquoi ? Comment ?

Si vous êtes une entreprise régionale d’Auvergne Rhône-Alpes et que vous avez un projet bio dans :

  • l’agroalimentaire certifié Agriculture Biologique
  • la cosmétique certifiée Cosmébio, Nature et progrès, Ecocert…
  • le textile en fibres issues de l’Agriculture Biologique
  • les produits d’entretien écologiques certifiés 
Ecolabel Européen, Ecocert…

N’hésitez pas, déposez votre dossier de candidature afin de bénéficier d’une aide financière d’un montant de 10 000 €, d’une aide stratégique et opérationnelle avec des experts et d’un soutien à la promotion par le biais d’Organics Cluster.

La sélection se fera sur plusieurs critères :

  • Le caractère innovant du projet : le produit ou le service doit apporter une différenciation forte par rapport à ceux qui existent sur le marché.
  • Le réel effet de levier que représente BIO’INNOV pour l’entreprise
  • Le potentiel commercial du projet
  • Le potentiel de création d’emplois
  • La capacité du porteur à pérenniser le projet
  • La présentation et la clarté du projet.

La présence exceptionnelle de Biocoop

Pour cette 11ème édition le parrain est l’enseigne Biocoop, acteur engagé dans l’innovation et le soutien aux entreprises Bio. Elle apportera un accompagnement personnalisé aux lauréats. Biocoop rassemble 431 magasins bio (au 1er janvier 2017) autour d’un objectif commun : le développement de l’agriculture biologique dans un esprit d’équité et de coopération. Leader de la distribution alimentaire biologique, Biocoop s’illustre aussi par ses produits du commerce équitable et par un choix très étendu d’éco-produits et de cosmétiques. Plus qu’un simple réseau de commerçants, Biocoop souhaite aussi peser sur les choix de société et partage son projet avec d’autres acteurs : salariés, consommateurs, producteurs et partenaires.

Attention le dossier doit être déposer avant le 27 avril 2017 !

Pour plus de précisions sur les modalités du partenariat Biocoop et accompagner votre candidature, contact : Audrey Bouton – Tel : 04 75 55 80 11 – email : abouton@organics-cluster.fr

Retrouvez les éditions précédentes

Rencontre d’acheteurs : INTERMARCHE

Rencontre avec le réseau « INTERMARCHE »

intermarcheDans le cadre de ses mises en relations entre réseau distribution et entreprises du secteur des produits biologiques, Organics Cluster propose à ses adhérents une rencontre le 30 juin avec le responsable sourcing et PME d’Intermarché M Benoit Landier et Bruno David.

Intermarché est un groupement de distributeurs indépendants qui compte 2900 adhérents dans toute la France. Cette structuration permet aux entreprises de travailler avec l’enseigne au niveau local, régional et national.

3ème enseigne de France avec 14% de part de marché derrière Leclerc et Carrefour (source Kantar), Intermarché est une enseigne en progression que recherche en permanence de nouvelles innovations et qui a su trouver son positionnement autour des produits biologiques.

Lancé en 2011, Intermarché lance le Grand Prix de l’innovation PME, un grand prix unique en GMS. (voir description du concours ci-dessous).

Rencontrez les décideurs d’Intermarché le 30 juin 2015 : (journée réservée aux adhérents d’Organics Cluster – pour adhérer cliquez ici)

Benoit Landier : Responsable Sourcing et PME
Bruno David : Adhérent Intermarché en charge de l’innovation.

Cette journée sera suivie par l’Assemblée Générale d’Organics Cluster à 16h00. (en présence d’Intermarché sur la table ronde)

Nom (obligatoire)

Entreprise (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Je souhaite rencontrer l'enseigne intermarché pour un développement
LocalRégionalNationalMDD

Je souhaite présenter un dossier Grand Prix Innovation 2015
ouinon

Intitulé du produit (renseignements confidentiels pour Organics Cluster et Intermarché)

Courte description

PARTICIPEZ AU GRAND PRIX INNOVATION INTERMARCHE 2015 :

Conditions :
Sélection de produits innovants, non présents en GMS (monoprix compris) régionale ou nationale.
Innovation retenue : Recette, packaging, praticité d’utilisation….
Sélection de 100 produits (pas de quotas liquide, frais, épicerie…), selon l’arrivée des dossiers (réponse en 2 semaines maximum)

Les entreprises sélectionnées pourront participer au salon le 8 septembre à Tréville lors duquel elles auront la possibilité de présenter l’ensemble de leur gamme en plus des innovations. Ce salon accueil près de 450 personnes (adhérents et collaborateurs) qui découvrent en avant-première les 100 innovations. Une participation financière autour de 450 € sera demandée aux dossiers retenues pour l’organisation du salon

L’annonce des 10 lauréats se déroulera pendant le salons par le jury
Les lauréats gagnent :
4 mois de référencement sur toute la France à partir du cadencier de janvier 2016. Les produits lauréats ne doivent pas être vendus chez les concurrents avant mars 2016.

  • Mise en avant des 10 produits sur prospectus national en janvier
  • Mise d’office d’un colis des produits lauréats dans tous les magasins « Intermarché » participant à l’opération (soit 1700 points de ventes participants)

Parmi les 10 lauréats finalistes, le vote des consommateurs désignera le gagnant final qui bénéficiera de :

  • 4 mois supplémentaires de référencement pour ce lauréat
  • Le reversement de la marge dégagée des ventes sorties caisse pendant les 4 mois aux entreprises finalistes ou 8 mois pour le lauréat final.

Pour candidater au grand prix innovation : télécharger le dossier d’inscription : Formulaire Candidature 2015

Contact : Adrien PETIT – apetit@organics-cluster.fr

Veille innovation : les nouveautés détectées sur le SIAL par Organics Cluster pour la filière Bio !

article

Le SIAL : des innovations sous le signe du plaisir, de la facilité et de la prise de conscience. 

image du SIALDe retour du SIAL 2014, Organics Cluster en partenariat avec Nutrimarketing restitue à ses adhérents une veille concurrentielle basée sur une sélection de produits innovants « hors des sentiers battus »-non déclarées aux organisateurs ou en cours de dévoilement.

Une veille illustrée sur-mesure, présentant le poids des dernières tendances. Comment se situe le Bio?… 

Sommaire : 

  • Le Contexte actuelle ; Situation de crise et prise de conscience du consommateur
  • Présentation des innovations et nouveautés :
  • Les ingrédients phares du SIAL
  • Les tendances de l’innovation
  • Conclusions et perspectives.

Veille réalisée en partenariat avec Nutrimarketing, réservé aux adhérents d’Organics Cluster sur la partie privée du site.

Pour accéder à la veille cliquez ici : telecharger

 

APPEL A PROJETS « LAB SUD RHONE-ALPES » : Innover avec le consommateur

 

article

APPEL A PROJETS « LE LAB SUD RHÔNE-ALPES 2014″

Co-créer avec le client pour les produits de demain. Vous êtes une entreprise située sur le territoire Drôme-Ardèche ou souhaitant s’implanter dans ces départements? Vous avez une idée, un projet innovant de développement ou de commercialisation de nouveaux produits? Avez-vous pensé à la mise en oeuvre d’une démarche de co-création? La démarche de co-création permet de partir de l’analyse des besoins des usagers ou clients pour développer des produits en lien direct avec leurs attentes. Organics Cluster et le pôle de compétitivité Terralia vous propose un nouveau dispositif: un accompagnement dédié dans la démarche de co-création pour ne pas rater les attentes de votre cible consommateur!

  • Date de lancement de l’appel à projets:  juin 2014
  • Date de dépôt des dossiers: 30 décembre 2014
  • Sélection 2014: 5 projets retenus pour un accompagnement de 6 mois

Télécharger la plaquette de présentation: Plaquette Le LAB SUD RHONE-ALPES 2014

Plus de détails sur la sélection: accéder à la présentation détaillée  Programme en partenariat avec: partenaires lab

Le Bilan des B.I.O N’ Days 2014 : les Marchés Bio à Horizon 2025…

article

Les 16 et 17 avril 2014, se sont déroulés B.I.O n’ Days,  2 jours dédiés aux « Marchés bio à Horizons 2025 »  et organiser par Organics Cluster : le bilan et les grands enseignements de l’étude prospective…


Bio n’ Days 2014 courte low par Organics-Cluster
 

RENCONTRES INTERNATIONALES POUR LES PRODUITS BIOLOGIQUES ET NATURELS – 16 et 17 avril 2014 à Valence


Bilan de l’édition 2014

Les 16 et 17 avril derniers à Valence, à l’initiative de l’Organics Cluster, s’est déroulée la 3ème édition des B.I.O. N’ Days 2014. Ce fut une très belle réussite avec plus de 300 participants sur les 2 journées, 500 rendez-vous bilatéraux organisés et la restitution d’une étude prospective « Les marchés Bio en 2025 », alimentaire et cosmétique, conduite par le cabinet Futuribles.

Un bilan positif en terme de fréquentation puisque cette année, le profil des participants s’est diversifié et élargi avec :

Une dizaine de distributeurs présents pour les résultats de l’étude prospective et répondre aux rvb2b2besoins et attentes des entreprises : de la distribution spécialisée (La Vie Claire, Le Vie Saine, Coeur de Nature, Markal, Dayoune) de la grande distribution (avec le groupe Casino) la RHF avec Elior et Vente Privée pour la partie E-commerce.

Des transformateurs de produits biologiques en cosmétiques et agroalimentaire, des experts et centres de compétences, des universités sont venus de toute la France pour travailler sur l’avenir des marchés Bio et rencontrer des partenaires de leur développement.

testing tour namakiOn note, pour cette édition 2014, une hausse de 17% des participants hors région Rhône-Alpes qui permet d’avoir répartition égale des participants en provenance de Rhône-Alpes et hors Rhône-Alpes. Une belle performance et un objectif atteint pour cet évènement qui se veut national et international.

En effet, 6 pays étaient également représentés : le Brésil, l’Angleterre, la Belgique, le Maroc, l’Italie et la Pologne.

Le Testing and Tasting Tour a permis à 8 entreprises innovantes de faire découvrir leurs innovations et leurs lancements de gammes aux 300 participants de B.I.O n’ Days (tests sensoriels, packagings)

L’étude PROSPECTIVE :

salle 3Cette étude a été réalisée selon la méthode de Futuribles. 40 experts nationaux du secteur des produits biologiques ont travaillé sur 3 journées sur l’analyse de variables, micros scénarios et scénarios pour définir les 4 scénarios suivants et les grands enjeux pour la filière.

Cette étude prospective a mis en exergue 4 scénarii envisageables, dont voici un bref descriptif.

Scénario 1 : le bio partagé

Il s’agit d’un scénario tendanciel pas très « rose », marqué par une forte contrainte sur le pouvoir d’achat des ménages. La multiplicité des labels engendre la confusion chez le consommateur, tandis que la concurrence entre conventionnel et bio se renforce. Face à cette « banalisation » du bio, les stratégies gagnantes consisteraient à proposer davantage de transparence et de traçabilité, ainsi qu’à garantir les qualités nutritives du bio.

Scénario 2 : le bio gagnant

Dans un contexte de crises sanitaires et environnementales à répétition, les externalités positives du bio sont reconnues et celui-ci est fortement soutenu par les pouvoirs publics, sur la base d’un cahier des charges exigeant, qui intègre aussi la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). Les acteurs se fédèrent et s’organisent autour d’une contractualisation vertueuse. Les stratégies impliquent davantage le consommateur (jardinage collectif, cours de cuisine, co-création de produits…).

Scénario 3 : le bio business

À l’inverse du scénario 2, la réduction des aides publiques suite aux crises financières entraîne une concentration horizontale et verticale du marché. Les MDD (marques de distributeur) représentent la moitié du marché, qui est aussi inondé de produits bio venus des Pays de l’Est et du Maghreb.

Pour se développer dans ce contexte, les regroupements de petites entreprises sont conseillés, notamment pour renforcer leur pouvoir de négociation avec la grande distribution, et permettre des économies d’échelle afin de rendre le bio plus accessible.

Scénario 4 : le bio dilué

Grâce à une réglementation européenne plus stricte, le conventionnel s’est amélioré, intégrant un affichage environnemental et sanitaire détaillé. Parallèlement, des scandales frappent le bio (fraudes, manque de sécurité sanitaire, etc.). Le nombre d’agriculteurs bio diminue ainsi que la surface cultivée.

Pour éviter ce scénario, de toute évidence le plus négatif pour le secteur, il convient à la fois d’innover et de rassurer le consommateur : mettre en avant les qualités intrinsèques du produit (comme le goût), jouer la carte du bio local ou régional, avoir une communication sincère mais aussi ludique : la « bio fun attitude », dont plusieurs exemples ont été présentés lors des BIO N’Days les 16 et 17 avril 2014 à Valence.

Pour conclure, sur cette étude et en retenir l’essentiel, les enjeux des marchés bio reposent sur 3 principes :

Le ré-enchantement du bio et l’attractivité pour encore plus de démocratisation

La compétitivité du Bio pour plus d’accessibilité et de qualité

La différenciation et l’innovation pour que l’agriculture biologique reste garante de la qualité de ces produits, du respect de l’environnement et de la santé de l’Homme.

Crédits : Céline LAISNEY – Cabinet Futurible (Cécile 

Cécile Wendling- conférence

Wendling) – Organics Cluster – http://www.biondays.com

Notre étude est citée : l‘article de Biofil, la synthèse par Futuribles

 

 

Retrouvez l’étude complète de B.I.O N’ Days 2014 sur la partie privée du site  : téléchargez l’étude

Cette étude est gratuite pour les adhérents d’Organics Cluster, pour adhérer, contactez-nous ou adhérez directement en ligne sur la partie « Adhérer ».

Si vous n’êtes pas adhérent, cette étude et son récit des scénarios sont disponibles au tarif de 500 € HT. Contact – Audrey Bouton – abouton@organics-cluster.fr